Venant de Bac Pro SEN, j’ai pratiqué pendant 3 ans l’option Audiovisuel et Multimédia au lycée Louis Armand avant de rentrer en BTS Systèmes Electroniques dans le même lycée en septembre 2012. J’ai choisi ce BTS pour plusieurs raisons, mais principalement parce que le BTS Audiovisuel est très sélectif. Le BTS Systèmes Electroniques donne accès à beaucoup plus de débouchés contrairement au BTS Audiovisuel. Ce qui pour moi a aussi été un point important c’est le fait de rester dans le même établissement, que je connais maintenant très bien. Ce BTS en électronique nous apprend à être plus autonomes. C’est le cas notamment en électronique, puisque ces cours sont en demi-groupe 8h par semaine, ce qui nous donne plus de chance de comprendre ce qu’il faut faire ; ce qui est primordial quand on vient de bac professionnel. Nous avons aussi des cours d’électroniques en classe entière avec un autre professeur où nous étudions vraiment la théorie. Comme en BAC PRO nous avions déjà fait de l’électronique, nous avons pas mal de bases et de compétences pour aborder le contenu des enseignements du BTS SE.

Pour moi, l’inconvénient de ce BTS, c’est le niveau de physique et de maths. En bac pro, j’avais environ 2h de physique chimie par semaine. Cette année, nous en avons 10. C’est beaucoup et la matière est compliquée, puisque ce BTS accueille aussi ceux qui viennent de Bac S et de STI2D, donc ces élèves là ont déjà des bases en la matière, les cours ont lieu en classe entière et le programme y est chargé, ce qui nous laisse peu de temps à bien assimiler les cours.

Le niveau de maths lui, est lui aussi très dur, mais nous avons 4h par semaine comme en Bac Pro. Le seul problème c’est le niveau qui est plus Scientifique que Bac Pro, ce qui veut dire que pour un élève faisant un Bac Pro comme le mien, les cours sont compliqués à comprendre.

La différence avec le bac pro, est qu’il y a pas d’option requise. Pendant 3 ans, j’ai vraiment travaillé et appris le travail de groupe dans l’Audiovisuel et le Multimédia. Ici, nous étudions un peu dans tous les domaines, notamment à faire fonctionner des télécommandes infrarouges, à brancher des résistances sur des plaques pour faire marcher des LED, lire sur des spectres etc…

Par la suite, je souhaiterais plutôt travailler dans l’évènementiel que dans la maintenance des régies ou autres. Avec ce BTS Systèmes Electroniques, nous pouvons également poursuivre en licence professionnelle.

Publicités