Novembre 2013 :

Lors des NI Days, journée technique de National Instruments, une équipe d’étudiants en 2nde année de BTS SE du lycée Jean PERRIN participera à la coupe robotique NXT. Actuellement, il y a 3 équipes en lice mais seule l’une d’entre elle pourra participer à la coupe. Nous ferons donc des éliminatoires au sein du lycée.

Le règlement de la coupe.

______________________________________________________

Janvier 2013 :

Cette année National Instruments a organisé sa première coupe robotique lors de son « show annuel » : les NI Days. Le lycée Jean Perrin y a participé avec 3 équipes d’étudiants en BTS SE au concours robotique dans la catégorie « lycées ». (cf règlement du concours)

Le règlement du concours n’a été finalisé que quelques semaines avant la coupe. Cela a été un peu difficile pour les étudiants d’être fin prêts pour le jour J. Nous avons tout de même relevé le défi, nous disant que nous n’étions pas les seuls dans cette situation.

Peu de temps avant les NI Days, nous avons réussi à effectuer la première mission qui consistait à sortir d’un labyrinthe (inconnu) en un minimum de temps. Nous utilisions du carton pour les murs et le sol était tout simplement le balatum du laboratoire.

Pour la seconde mission, c’est seulement la veille de l’épreuve que nous avons réussi à l’effectuer correctement pour un robot (IKULE). Les programmes des 2 autres ne sont pas fin prêts le jour de la coupe. Cette mission consistait à récupérer des balles de couleur en suivant une bande noire et à placer ces balles dans une zone de la couleur de la balle en suivant la bande de couleur adéquate.

Quand à la troisième qui était un mélange des 2 précédentes, on avait décidé, pris de court, de voir sur place….

Nos aventures:

La coupe se passait au CNIT (à la Défense) pendant la semaine de grand froid (7 février 2012). Durant cette semaine là, les trains étaient souvent bloqués à cause des températures excessivement basses. Nous avions rendez vous vers 9 heures pour déposer le matériel. Certains sont arrivés en retard coincés dans le train. Heureusement la compétition ne commençait qu’à partir de 10H30.

Une fois les équipes reconstituées (nous étions 9 participants + quelques supporters), nous avons découvert les lieux. Nous pensions pouvoir faire des réglages avant le début de la compétition. Hélas, comme il y avait trop de monde, les essais étaient impossibles… La seconde surprise fut de voir sur le tableau d’affichage que nos trois équipes devaient passer en premier. Nous n’en menions pas large…

ET (robot N°1) passe en premier. Au premier virage, le robot dérape sur un sol glissant et perd ses repères (les murs sont brillants et reflètent les lumières de la salle). Il ne sortira pas du labyrinthe, même après 2 essais.  IKULE (robot N°2) passe en second. Même déboires. L’organisateur commence vraiment à se poser des questions sur l’issue de son concours. Nous aussi d’ailleurs, car nous avions pas mal d’espoir dans cette première mission. Au lycée, nos robots sortaient dans toutes les situations et étaient assez rapides (trop rapides pour un sol glissant, hélas). L’honneur sera sauf avec THE BUTCHER (robot N°3) qui sortira du labyrinthe en moins de 42 secondes. L’organisateur se détend enfin, il faut dire que le concours robotique était l’attraction du salon professionnel, alors si on avait tous échoué cela aurait fait désordre.

Nous nous détendons aussi, même si on reste un peu crispés. Les autres concurrents profitent du temps qu’ils ont devant eux pour faire des corrections. Ils ont vu que nos robots glissaient. Sur les 8 robots en lice seuls 4 sortirons du labyrinthe.

Vidéo de la coupe: mission 1

Les résultats mission 1:

L’heure de la mission 2 arrive. Là nous voyons les autres tester leurs robot sur la piste, nous faisons de même. Cela nous permet de faire des ajustements pour nos robots. Nos équipes s’entraident pour qu’ET et THE BUTCHER puissent s’en sortir. Comme précédemment nous passons les premiers. ET suit bien la bande noire mais ne récupère aucune balle. IKULE qui était notre grand espoir s’en sort très bien pour les 2 premières balles. C’est un sans faute!!! Hélas à la 3ème balle, le distributeur de balle bloque la balle. Nous n’aurons donc que 2 balles comptabilisées. Sachant que le programme était plus compliqué que sur la mission 1, nous sommes dépités. IKULE ne rattrapera pas son score décevant de la mission 1, tout espoir est fichu… The BUTCHER passe après mais ne réussit pas à récupérer une seule balle. Pour ce qui est des autres robots, seul l’un d’entre eux réussira à mettre 2 balles, le distributeur de balle se bloquera à nouveau pour la 3ème.

Vidéo de la coupe: mission 2

Résultats mission 2:

Nous sommes découragés devant ces performances très en deçà de ce qu’on pensait pouvoir faire. Surtout que la mission 3 n’a pas vraiment été préparée. Nous avons un peu de temps devant nous pour la fignoler. Hélas, nous ne pouvons rester dans la salle car c’est l’heure des « Keynotes » et le règlement du concours nous impose de sortir. Nous n’avons pas vu que des concurrents sont restés en retrait, ils feront leurs essais sans vergogne pendant que nous assisterons aux conférences (durant 1H30). Nous ne regrettons pas d’avoir assisté aux conférences qui furent très intéressantes, mais nous regrettons que tout le monde ne respecte pas le règlement du concours.

Classement intermédiaire:

Nous faisons ce que nous pouvons pour que les robots puissent au moins récupérer la balle de la mission 3. Seul IKULE récupère la balle. Hélas la sortie du labyrinthe nous posera encore des problèmes. Un câble d’IKULE a un faux contact et les lumières de la salle l’empêcheront  de trouver la bande de couleur pour finir la mission.

Vidéo de la coupe: mission 3

Classement final:

Au final, le gagnant n’a pas réussi à mettre une seule balle sur les 4 (ce programme était plus difficile que pour la mission 1), mais a été rapide au labyrinthe (il n’a pas glissé…). Sachant qu’il passait en dernière position sur les missions 1, 2 et 3, il avait eu le temps de corriger ses programmes. L’équipe de Douai ne suivait pas la ligne bleue en sortant du labyrinthe de la mission 3 (on était persuadé que c’était une obligation, nous n’avons pas été assez malins sur ce coup là). Bref, dans ce concours la simplicité était payante.

Nous n’avons pas démérité. L’important est que nos étudiants se sont entraidés, ils n’étaient plus concurrents mais des alliés dès la mission 2.

Notre mea culpa:    ET n’était pas prêt, la seule mission qui avait été finalisée était la première. Pour les 2 autres robots, il faut être honnête et reconnaitre que IKULE était plus performant que THE BUTCHER, et pourtant…

Nous participerons à la coupe robotique des NI Days le 13 février 2013. Et là, quelque soit le sol, quelque soit les parasites, nous serons prêts…

Nous vous annonçons la naissance du club robotique de Jean PERRIN pour septembre 2012.

Blog des étudiants sur la coupe robotique