Le BTS SN remplacera le BTS SE à la rentrée 2014.

L’objectif de la réforme est de rapprocher ce BTS du BTS IRIS (BTS Informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques). Le contenu du BTS Systèmes Numériques Option B va être plus orienté sur l’informatique. Dans les faits, c’est déjà ce qui se passe actuellement. En effet, nos projets industriels sont surtout orientés sur du développement informatique (langage C et LabVIEW essentiellement). Même si on en fait encore, la production de cartes électroniques a beaucoup baissé avec l’apparition de cartes de développement très accessibles. Le conditionnement des capteurs et les interfaces de puissances sont encore développées par les techniciens supérieurs en électronique. Mais avec la naissance de la mécatronique, les capteurs sont de plus en plus intelligents et encapsulent la partie électronique qui gère le conditionnement des signaux. Le technicien supérieur en électronique devient donc un utilisateur d’électronique embarquée. Il doit donc avoir de bonnes connaissances sur les protocoles de communication (RS232, GPIB, USB, bus CAN, Ethernet….).

Dans le nouveau BTS SN Option B, une partie du programme sera consacrée aux télécommunications numériques avec des modules VDI (voix, données, images) et des modules de radio fréquence (téléphonie mobile et TNT).

Étant donné que pratiquement toute l’électronique est devenue numérique, sa gestion l’est aussi. C’est pourquoi, le technicien supérieur en électronique doit développer ses connaissances en informatique.

Le nouveau BTS SE est renommé BTS SN (Systèmes Numériques) option EC (Électronique et Communications) ou option B.

La définition du diplôme : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=75339